15.05.2019

Pétition

Défense de la profession

Comme nous vous l’annoncions dans notre précédente newsletter, les unions professionnelles uplf et aself ont immédiatement initié des démarches concertées visant à défendre activement notre profession et son autonomie, en lien avec une harmonisation au niveau master de notre parcours de formation initiale.

Concrètement, nos principales actions ont été:

  • De publier deux communiqués de presse pour donner la plus large publicité possible à ces préoccupations fondamentales pour les logopèdes,
  • D’organiser des tables rondes afin d’aller à la rencontre et d’être à l’écoute des questionnements des acteurs de la profession,
  • De rencontrer la ministre Schyns, afin de lui expliquer de vive voix nos préoccupations ainsi que nos revendications.

Nous avons obtenu la non discrimination à l’embauche de logo dans les cpms, qu’ils soient détenteurs d’un bachelor ou d’un master. C’est une première étape, et le combat continue.

Dans notre volonté d’affirmer nos positions et nos revendications quant à notre reconnaissance professionnelle et à notre volonté d’une harmonisation de la formation initiale, nous vous invitons à signer la pétition que vous trouverez avec le lien suivant  http://chng.it/nPfrGgSr9y

Et surtout à la diffuser autour de vous, à en parler avec vos collègues, confrères, professionnels de la santé ou non, avec vos patients et leurs familles.

Au travers de nos tables rondes des 13 et 14 mai, nous avons eu l’occasion de commenter davantage le contenu de cette pétition, et nous avons également invité les non membres présents à nous rejoindre. Encore une fois, plus nombreux, nous serons plus forts.

Une dernière table ronde est prévue le 22 mai prochain à Namur.  Nous vous invitons à nous y rejoindre nombreux, et nous serons heureux de pouvoir en discuter de vive voix avec vous.

Plus nous obtiendrons de signatures, plus nous avons de chances d’être entendus





0