12.05.2020

Mémoire sur la validation d’un questionnaire de dépistage d’un trouble neurovisuel

Mémoires et Thèses

Nous vous remercions d’accepter de participer à cette étude qui s’inscrit dans le cadre de la réalisation d’un mémoire en master de logopédie, sous la supervision du professeure A. Bragard. L’objectif de cette recherche est d’améliorer le dépistage d’un trouble neurovisuel chez l’enfant, âgé entre 6 et 12 ans, en tentant d’évaluer la pertinence d’un questionnaire destiné aux parents.

Mais que signifie “trouble neurovisuel” ? Il s’agit d’un trouble qui a pour conséquence un déficit de la vision dont la cause n’est pas un problème situé au niveau de l’œil mais au niveau cérébral. Le cerveau ne parvient pas à interpréter les informations que l’œil lui envoie. Les troubles neurovisuels sont considérés comme les premiers troubles responsables de déficits visuels dans les pays industrialisés. Ainsi, nous estimons aujourd’hui que 3 à 4% des enfants de 4 à 6 ans, soit 1 enfant par classe, présentent un trouble neurovisuel (Chokron, 2015).

Or, la vue est un sens qui permet d’apporter une quantité très importante d’informations. Quand nous rentrons dans une pièce, 80% des informations que nous encodons proviennent de la vision. Lorsque celle-ci est déficitaire, les répercussions sur le développement de l’enfant sont donc considérables. Dépister rapidement un enfant porteur d’un trouble neurovisuel est donc une priorité afin qu’une prise en charge efficace et adaptée soit mise en place le plus tôt possible.

Les symptômes observés lors d’un trouble neurovisuel sont nombreux et variés. Deux enfants porteurs d’un trouble neurovisuel peuvent présenter deux symptomatologies différentes, compliquant ainsi considérablement l’identification de ce dernier. Une collaboration étroite entre l’entourage de l’enfant et les différents professionnels de la santé est indispensable pour mener à bien le diagnostic. Pour faciliter ce partenariat, des outils tels que des questionnaires d’évaluation ont été proposés par différents chercheurs. Très peu d’entre eux ont cependant été validés scientifiquement. Ainsi, dans le but d’apporter une aide concrète aux professionnels de la santé ainsi qu’aux patients, nous aimerions prendre part aux recherches déjà menées sur le sujet en tentant de créer un outil pertinent sur le plan théorique et clinique.

Dans le cadre de notre recherche, nous souhaitons valider un questionnaire à destination des parents. Nous estimons que les parents permettent d’obtenir de précieuses informations. Ils sont, en effet, les seuls en mesure d’observer l’enfant régulièrement dans une variété de circonstances et de lieux. Ainsi, leurs réponses permettront de relever des éléments nécessaires à l’éventuel dépistage d’un trouble neurovisuel.

Afin d’évaluer la pertinence de ce questionnaire, nous allons le proposer, d’une part, à des parents dont l’enfant (âgé entre 6 et 12 ans) ne présente pas de difficultés développementales particulières, d’autre part, à des parents dont l’enfant (âgé entre 6 et 12 ans) semble présenter des signes de troubles neurovisuels. En comparant leurs réponses, nous espérons que des éléments typiques des troubles neurovisuels seront mis en évidence par le biais de certaines questions, démontrant ainsi la pertinence de ce questionnaire pour faciliter l’élaboration du diagnostic.

Vous êtes totalement libre de participer à cette recherche et d’arrêter votre participation à tout moment et ce, sans justification. Vos données seront traitées de manière strictement confidentielle. Elles ne seront en aucun cas communiquées à des tiers. Le temps pour compléter le questionnaire est d’environ 15 à 20 minutes.  

Voici le lien vers le questionnaire :

https://uclpsychology.co1.qualtrics.com/jfe/form/SV_0J3hph5RqrWzEWh?fbclid=IwAR3rFXx8v5_QoaLrKtImiRWo_l1nrRhtkZZsCVHgsbhpOn2nv6U8FpnygKA

Clara Canonne et Pauline Dellisse

(clara.canonne@student.uclouvain.be ou +32 477 95 74 31)

(pauline.dellisse@student.uclouvain.be ou +32 499 16 07 75)





0