Télélogopédie

Télélogopédie

Voici la dernière info de l’inami https://www.riziv.fgov.be/fr/covid19/Pages/continuite-soins-logopedes-prestations-distance.aspx?fbclid=IwAR2ptnQkkbQINI7_tYHzKzRRPRAXFzFZ6nglypsgr8K_xdEPrjeJF2zm6Nk#Quelles_prestations_de_logop%C3%A9die_sont_possibles_%C3%A0_distance%C2%A0

N’oubliez pas la plateforme Logopède Online, développée en collaboration avec l’équipe d’Assistool pour vous aider à vous lancer dans la télélogopédie !

categories

Mise à disposition de ressources gratuites pour l’efficacité de la prise en charge logopédique en télépratique

Conférences en ligne gratuites pour se lancer en télépratique

Le site de l’ASHA met à disposition gratuitement des ressources intéressantes pour se lancer rapidement dans le contexte du Covid-19 et recense plusieurs revues systématiques et guidelines sur la télépratique dans divers domaines de la logopédie et différents groupes d’âge 

Ce site reprend des articles sur la télépratique classés par pathologie

OAC (Orthophonie et Audiologie Canada) propose un guide des bonnes pratiques pour se lancer en télélogopédie et fournit également des ressources intéressantes

Résumés de l’équipe de l’Uliège sur la télélogopédie

Interview de Julie Cattini (Orthophoniste) par Christelle Maillart

Groupe facebook créé par Géraldine Robache-Wickert

Orthophoniste française installée au Canada depuis 25 ans, 10 années d’expertise dans le télésoin), sur lequel elle propose entre autre un elearning.

https://www.facebook.com/groups/1287547974625928

Base de données pour les recherches en ligne

categories

ACTION CITOYENNE – Section logopédie – #Condorcet #solidaritéCovid19 #bellesinitiatives

Les étudiants de la section #logopédie souhaitent eux aussi, apporter leur pierre à l’édifice.

Ils vous donnent #RDV chaque jour sur notre page afin de découvrir un jeu pour petits ou grands. 
L’objectif est d’aider chacun à traverser ce confinement plus sereinement, en s’occupant & en se divertissant…

N’hésitez donc pas à #partager les publications hors du mur de la page de la section afin de faire découvrir au maximum de parents & de familles le merveilleux travail de nos étudiants. 

Merci d’avance à chacun pour son investissement.

#bravo #fierdemaprovince

#Futurslogopèdessolidaires #toussolidaires #solidarité 
#çacestlaprovince #provincedehainaut #ensemble

categories

Communiqué officiel de vos associations professionnelles : La télélogopédie

Dans le cadre de la crise sanitaire liée au Covid-19, vos associations professionnelles, UPLF & ASELF, ont travaillé sans relâche à la mise en place de la télélogopédie dans l’urgence qu’exige la situation
 
Nous venons aujourd’hui d’en obtenir la reconnaissance officielle. 
 
Le but de cette mesure exceptionnelle et temporaire est de rendre possible et légale la continuité de prises en charge qui le permettent, dans le contexte actuel de confinement. 
 
Il appartiendra aux logopèdes qui souhaitent s’inscrire dans cette démarche totalement nouvelle d’évaluer la pertinence du recours à la télélogopédie. 
A cet égard, un cadre légal a été défini, reprenant les principes de base, les pathologies concernées, les groupes cibles et les modalités pratiques. 
Ce cadre fera évidemment l’objet d’une communication spécifique détaillée.
 
En parallèle aux discussions intensives que nous avons immédiatement initiées avec la direction de l’INAMI, vos associations professionnelles ont également été amenées, dans l’urgence, à confier à une équipe informatique spécialisée la mise en œuvre d’une plateforme d’accès aux soins à distance.
 
Celle-ci sera proposée à tous les logopèdes qui le souhaitent, membres et non-membres. 
 
En lien avec nos experts et juristes, nous avons veillé à ce qu’elle puisse répondre aux critères fondamentaux ci-dessous, répondant totalement aux principes de base de l’INAMI. 

  • Accès totalement gratuit, afin de tenir compte de la réalité économique actuelle;
    il s’agit en effet d’un système d’accès non commercial, et aucun partenariat commercial n’y est lié. 
  • Ouverture à des évolutions ultérieures, en fonction des besoins qui seraient exprimés au cours de son utilisation. 
  • Système sécurisé et crypté, garant de la protection des données de santé (en conformité avec les règles du RGPD) et des règles éthiques et déontologiques.

L’utilisation de cette plateforme permettra l’ajout de vos patients, la planification de vos téléséances et l’envoi par e-mail du lien sécurisé pour démarrer vos séances de télélogopédie.
L’outil de vidéoconférence disposera également d’un chat en ligne permettant de converser avec vos patients et de leur partager des fichiers.
Les logopèdes disposeront de toute la documentation nécessaire à l’apprentissage et à la réalisation des téléséances sur la plateforme même.
Les patients seront invités à signer un document de consentement éclairé de traitement par le biais de la télélogopédie et disposeront également de toutes les ressources nécessaires à l’usage de la plateforme.

Pour soutenir les logopèdes qui souhaitent se lancer dans cette pratique totalement nouvelle, une assistance technique et pratique sera prévue. 

Vos associations professionnelles veilleront à vous accompagner. 

Nous vous demandons un peu de patience, le développement de cette solution est actuellement en cours de finalisation. Nous reviendrons vers vous dans les prochaines heures. 

Dans l’immédiat, nous invitons ceux qui seraient preneurs d’initier des prises en charge à distance à évaluer le groupe de patients dont la situation serait compatible avec ce mode de consultation, et à nous faire partager leurs questions éventuelles ainsi que toute information utile. 

Pour vous aider dans cette évaluation, voici les principaux critères auxquels il faut être attentif, qui sont également ceux repris dans les principes de base publiés par l’INAMI.

  • La pathologie/ le type de patient : l’INAMI autorise la télélogopédie pour les patients à partir de 6 ans
  • La volonté du patient (est-il d’accord de passer par ce biais pour la poursuite de ses soins)
  • La possibilité d’accès du patient à l’outil informatique (le patient a-t-il le matériel et la connexion nécessaires)
  • Le patient a-t-il les ressources nécessaires (habiletés auditives, visuelles, physiques, cognitives et comportementales)
  • La possibilité pour le patient comme pour le logopède de disposer d’un endroit dédié aux séances de télélogopédie (environnement calme qui garantit la qualité et la confidentialité des échanges). 
  • La disponibilité, si nécessaire, d’un tiers pendant la séance de télélogopédie auprès du patient : dans certains cas, déterminés par le logopède, la présence d’un parent ou aidant proche sera une condition pour la tenue des séances, notamment lorsque ceux-ci ne sont pas autonomes.
  • Le logopède devra, de son côté, également avoir la possibilité d’accéder aux technologies nécessaires et organiser ses objectifs de traitement en fonction de ce biais alternatif et temporaire (les séances nécessitant des manipulations physiques sont exclues).

 
Simultanément, nous ne manquerons pas de vous faire partager (par le biais de nos sites web) les publications scientifiques à l’appui de la télélogopédie.
 
Plus que jamais dans cette situation exceptionnelle, vos associations professionnelles sont à vos côtés et se battent avec détermination pour défendre la continuation de notre pratique professionnelle dans un cadre légal clair et dans un esprit de responsabilité professionnelle et de solidarité.
 
Nous restons à l’écoute de vos commentaires éventuels et vous revenons dans les prochaines heures avec des informations concrètes plus détaillées.
 
L’UPLF & l’ASELF

Voici le lien vers le site de l’INAMI & Rémunération pour les prestations à distance sans contact physique, dans le cadre de la crise du COVID-19

categories

Logopédie > Interpellation et recommandation communes DGDE/UNIA/INCLUSION

Ce vendredi 6 mars aura lieu la journée internationale de la logopédie à l’occasion de laquelle le Délégué Général aux Droits de l’Enfant, UNIA et INCLUSION ASBL interpellent Madame la Ministre concernant le non-remboursement de la logopédie pour les enfants ayant un QI inférieur à 86. Vous trouverez en pièce jointe notre recommandation détaillée. Je vous invite aussi à découvrir les nombreux témoignages de parents et de logopèdes qui seront largement diffusés sur nos réseaux dès aujourd’hui.

Je vous remercie d’avance pour votre suivi et reste à votre disposition pour toute information complémentaire.

Bien cordialement,

Thomas DABEUX

Secrétaire politique

categories

Intervention logopédique en contexte de vulnérabilité sociale

Date: 31 mars 2020 Lieu: Liège Horaires: De 9h à 17h (accueil dès 8h30)

L’objectif principal de la journée est d’approfondir ses connaissances sur les approches théoriques et les ingrédients actifs de l’évaluation et de l’intervention logopédique auprès des enfants/familles vivant dans des contextes de vulnérabilité sociale (p.ex. pauvreté économique, négligence parentale).

Au terme de la formation, le participant connaîtra les fondements théoriques nécessaires à l’évaluation et à l’intervention en contexte de vulnérabilité sociale. Plus précisément, il sera familiarisé aux :

  1. modèles multidimensionnels du développement humain éclairants en contexte de vulnérabilité sociale (bioécologique, cumul de facteurs de risque, systémique développemental);
  2. facteurs de risque personnels et environnementaux associés à un retard ou à un trouble de langage;
  3. approches théoriques de l’évaluation auprès des enfants d’âge préscolaire vivant dans des contextes de vulnérabilité sociale, aux différents types d’évaluation ainsi qu’à une mesure des différents niveaux de facteurs de risque;
  4. approches théoriques et ingrédients actifs de l’intervention auprès des enfants d’âge préscolaire vivant dans des contextes de vulnérabilité sociale, aux différents niveaux d’intervention ainsi qu’à la pratique réflexive et à l’alliance thérapeutique qui y sont liées.

Public

Étudiants et professionnels en logopédie.

Oratrice

Audette Sylvestre est orthophoniste et directrice du programme de maitrise en orthophonie de l’Université Laval, au Québec. Depluis plusieurs années, elle s’intèresse à l’influence de l’environnement personnel, familial et social sur le développement langagier des jeunes enfants. Dans ce cadre, elle a supervisé plusieurs projets de recherche-clinique dont un projet sur l’efficacité d’un système de services et de soutien intégrés en orthophonie pour des enfants issus de familles vulnérables.

Équipe organisatrice

Christelle Maillart et Trecy Martinez Perez enseignent dans le Master en Logopédie et mènent des recherches au sein de l’Unité de Recherche Enfances. Leurs domaines d’intérêt sont les troubles développementaux du langage et de la communication, la prévention en logopédie, la pédagogie universitaire et le rôle du logopède dans le domaine de la petite enfance.Unité de Recheche Enfances

Tarifs et informations pratiques

  • Étudiant : 50€ (60 € à partir du 15 mars)
  • Maître de stage ULiège 2019-2020 : 70€ (85 € à partir du 15 mars)
  • Professionnel : 95€ (115 € à partir du 15 mars)
  • Invité : 0€

Le tarif comprend les pauses-café, le lunch et une version électronique du support de formation.

Contact

Joëlle Laboulle, secrétaire au sein du Département de Logopédie.

Pour plus d’infos

categories

Vœux et affiliation 2020

Chers confrères, chères consœurs,

Au nom des membres du Conseil d’Administration, je vous souhaite une excellente année 2020. Que cette nouvelle année voie se réaliser tous vos projets personnels et professionnels.

L’année 2019 a de nouveau été riche et marquée par de nombreux projets. Le colloque annuel sur le thème “de la dysphasie au trouble développemental du langage” organisé en collaboration avec l’UPLF a rencontré un vif succès et a permis de mettre nos connaissances à jour grâce aux exposés enrichissants d’experts nationaux et internationaux. Cette année, cinq formations vous ont été proposées par notre équipe sur le trouble développemental du langage oral, la dysphagie pédiatrique, la rééducation de la voix dans les dysphonies et l’outil de CAA « PODD ». En 2019, notre site internet ainsi que nos cahiers ont fait peau neuve avec une nouvelle mise en page afin de permettre une utilisation  plus ergonomique et conviviale.

Enfin, nous avons continué à collaborer étroitement avec l’UPLF dans divers projets comme la participation aux réunions du CPLOL et de CCR à l’INAMI mais également par l’organisation de tables rondes sur des sujets d’actualité. En 2020, nous souhaitons continuer à renforcer nos liens afin de poursuivre la défense de notre belle profession en montrant une image soudée des associations professionnelles.

Le travail au sein de l’ASELF est réalisé par une équipe de 10 bénévoles qui le font en complément de leurs activités professionnelles. Votre soutien est donc précieux et les encourage à poursuivre. Votre cotisation permet notamment d’assurer les frais de fonctionnement de l’association, d’organiser un colloque et des formations avec des orateurs de qualité ainsi que de vous envoyer les cahiers de l’ASELF.

Nous vous invitons d’ores et déjà à prendre connaissance de nos prochains événements pour 2020:

  • Le 17 février à 20h : AG de l’ASELF (réservée aux membres en ordre de cotisation en 2019)
  • Le 14 mars : 10e colloque international « l’efficacité en logopédie » organisé avec l’UPLF
  • Les 20 et 21 février : formation continue « Autisme : communication et langage » (L. Abraham)
  • En mars/avril : formation continue sur la réalisation de lignes de base (T. Martinez Perez)
  • En juin : formation continue sur la dyspraxie verbale (L. Charron)
  • En octobre : formation continue en guidance parentale (E. Brassart)

N’hésitez pas à nous rejoindre en vous (ré)affiliant, que vous soyez étudiant, bachelier, master ou encore doctorant en logopédie !

                                                                               Pour le Conseil d’Administration

                                                                                              Elise Halbart, présidente

Affiliation 2020

Membre : 50 € – Membre hors Belgique : 55 € – Membre étudiant : gratuit

Inscriptions et paiements en ligne sur www.aself.be

Siège social : Rue des jardins 39 -4500 HUY

categories

Étude sur le bégaiement

Nous lançons un programme de recherche consacré à l’étude des causes du bégaiement à l’UCL.

Le but de notre cherche est de proposer une nouvelle approche reposant sur le postulat que la.les cause.s du bégaiement ne serait.ent pas identique.s pour toutes les personnes qui bégaient.

Notre but est donc d’investiguer en profondeur différents aspects en jeu lors de la production de la parole pour chacun de nos participants.

Nous sommes donc à la recherche de participants qui bégaient de plus de 18 ans qui accepteraient de participer à notre programme de recherche.

Pour plus d’infos.

categories

Liste limitative des tests de logopédie

Attention changement dans la liste limitative des tests en langage oral. Vous pouvez la retrouver ici

Cette nouvelle liste rentrera en vigueur à partir du 01.11.2019

categories

Etude CAA UCLouvain

L’Université catholique de Louvain mène actuellement une étude commanditée par le Fonds Houtman de l’ONE sur la Communication Alternative Augmentative pour favoriser la participation des enfants à besoins spécifiques (de 0 à 12 ans) qui utilisent des systèmes de Communication Alternative et Augmentative (avec ou sans assistance), dans leurs différents milieux de vie.

Si vous êtes logopède, un questionnaire peut être complété en ligne via le lien suivant : https://bit.ly/2Zs7nHv  (environ 20 min)

Les données seront traitées dans le respect de la confidentialité.

Si vous êtes intéressé.e par l’étude mais que vous préférez une complétion papier ou sous forme d’entretien, n’hésitez pas à contacter Joanne Gosselain (joanne.gosselain@uclouvain.be, Tel. 32 (0)10 47 90 06) qui est disponible pour répondre à toute question et sera ravie de vous rencontrer.

categories

Pétition

Comme nous vous l’annoncions dans notre précédente newsletter, les unions professionnelles uplf et aself ont immédiatement initié des démarches concertées visant à défendre activement notre profession et son autonomie, en lien avec une harmonisation au niveau master de notre parcours de formation initiale.

Concrètement, nos principales actions ont été:

  • De publier deux communiqués de presse pour donner la plus large publicité possible à ces préoccupations fondamentales pour les logopèdes,
  • D’organiser des tables rondes afin d’aller à la rencontre et d’être à l’écoute des questionnements des acteurs de la profession,
  • De rencontrer la ministre Schyns, afin de lui expliquer de vive voix nos préoccupations ainsi que nos revendications.

Nous avons obtenu la non discrimination à l’embauche de logo dans les cpms, qu’ils soient détenteurs d’un bachelor ou d’un master. C’est une première étape, et le combat continue.

Dans notre volonté d’affirmer nos positions et nos revendications quant à notre reconnaissance professionnelle et à notre volonté d’une harmonisation de la formation initiale, nous vous invitons à signer la pétition que vous trouverez avec le lien suivant  http://chng.it/nPfrGgSr9y

Et surtout à la diffuser autour de vous, à en parler avec vos collègues, confrères, professionnels de la santé ou non, avec vos patients et leurs familles.

Au travers de nos tables rondes des 13 et 14 mai, nous avons eu l’occasion de commenter davantage le contenu de cette pétition, et nous avons également invité les non membres présents à nous rejoindre. Encore une fois, plus nombreux, nous serons plus forts.

Une dernière table ronde est prévue le 22 mai prochain à Namur.  Nous vous invitons à nous y rejoindre nombreux, et nous serons heureux de pouvoir en discuter de vive voix avec vous.

Plus nous obtiendrons de signatures, plus nous avons de chances d’être entendus

categories

Communiqué de presse

Des logopèdes trop qualifiés pour travailler dans l’enseignement maternel?

Engager des logopèdes dans les centres psycho-médico-sociaux pour renforcer l’encadrement de l’enseignement maternel : c’est une promesse liée au pacte d’excellence ; elle a été votée ce jeudi 2 mai au parlement de la Communauté française. Une bonne nouvelle, assurément, pour les enfants et leurs familles. Mais une déconvenue de taille pour des milliers de logopèdes titulaires d’un diplôme universitaire (master), qui ne pourront pas postuler à cette nouvelle fonction, exclusivement réservée aux seuls titulaires d’une formation courte professionnalisante (bachelier professionnalisant de 3 ans). Exclure les logopèdes détenteurs d’un master (et ayant donc bénéficié d’une formation de 5 ans en université) de l’accès aux centres PMS est une décision discriminante et difficilement compréhensible, qui tranche avec la volonté annoncée du Pacte d’excellence de renforcer le niveau de formation des professionnels en contact avec les plus jeunes. Une seule profession mais deux formations. En Belgique, la profession de logopède est accessible à toute personne porteuse soit d’un diplôme de bachelier en logopédie professionnalisant et organisé en trois ans (délivré par les hautes écoles) soit d’un diplôme de master en logopédie en cinq ans (délivré par les universités). Cette double formation a pour conséquence de nombreuses discriminations. La plus récente prive l’école maternelle de nombreux professionnels compétents et qualifiés. Un titre – une formation. Les associations professionnelles UPLF et ASELF réaffirment l’urgence d’uniformiser le niveau de formation en logopédie en l’alignant sur les recommandations européennes : une masterisation universitaire en 5 années. Elles revendiquent l’accès à la fonction de logopède en centre PMS au barème de Master en Logopédie. A propos de l’UPLF. L’UPLF : Union Professionnelle des Logopèdes Francophones. L’union professionnelle défend les intérêts des logopèdes et la qualité de la profession. Elle organise également la formation continue, indispensable, afin de garder une qualité des soins proche des découvertes des neurosciences. L’UPLF fêtera cette année ses 35 ans. Elle accompagne les logopèdes depuis de nombreuses années et a obtenu de nombreuses avancées pour la profession devant les autorités.

L’UPLF compte à ce jour 1300 affiliés.

Pour plus d’infos sur l’UPLF : www.uplf.be

Contact Presse Françoise STEGEN 0475 86 03 09 francoise.stegen@uplf.be

categories
0