offre d’emploi

offre d’emploi

Le Service de Santé Mentale « Le Padelin » 6, rue des Albalestriers Mons agréé et subventionné pour les enfants et adolescents de 0 à 18 ans, engage un(e) logopède

Poste à pourvoir

Master en logopédie – (F/H) Contrat CDI à Temps Plein( 38h) à partir du: le plus tôt possible

MISSIONS ET ACTIVITES

Effectuer des prises en charge logopédiques dans notre SSM spécialisé dans la prise en charge des très jeunes enfants, enfants et adolescents

-Evaluer le développement du langage oral, du langage écrit et du calcul et de leurs prérequis chez des patients ayant des retards du développement et du langage, des troubles de l’attachement, de l’attention avec ou sans hyperactivité, des traits autistiques ou psychotiques,….

-Effectuer un travail de rééducation des troubles observés et diagnostiqués de façon scientifique et contrôlée

-Au besoin, mener des consultations en dehors du service pour les personnes incapables de se déplacer

-Réaliser des entretiens cliniques avec l’enfant et sa famille

-Rédiger des rapports adaptés aux destinataires, tenir à jour les dossiers des bénéficiaires et réaliser les tâches administratives qui incombent à la fonction

-Contribuer à la diffusion d’outils méthodologiques et théoriques au sein de l’équipe multidisciplinaire

-Actualiser régulièrement ses connaissances théoriques et thérapeutiques

-Participer aux réunions multidisciplinaires (médecin psychiatre, psychologue, assistant social, psychomotricien). Apporter en réunion d’équipe ses expertises singulières concernant les autres situations prises en charge par l’équipe du Centre.

– Une Co-consultance, articulée aux spécificités du travail en individuel, en termes de complémentarité et de collaboration, avec les autres cliniciens

-Collaborer avec divers partenaires extérieurs (écoles, CPMS, SAJ, SPJ,…)

-S’impliquer dans l’élaboration et la concrétisation de projets communs au service

COMPETENCES REQUISES POUR LE POSTE

SAVOIR

-Connaître les théories du développement de l’enfant, les théories du développement du langage (oral et écrit) et des fonctions transversales.

-Connaître et maîtriser diverses techniques d’évaluation et de rééducation (CAA,..)

-Avoir des connaissances en santé mentale infanto-juvénile et du travail en réseau avec les enfants, y compris les tout petits, les adolescents et les parents

-Avoir des connaissances en psychopathologie

-Avoir des compétences en guidance parentale

-Avoir la maîtrise de la langue française

SAVOIR-FAIRE

-Construire une relation de confiance avec le bénéficiaire

-Collaborer avec les autres intervenants dans une optique d’action concertée

-Synthétiser les informations et les restituer en fonction du public et des interlocuteurs

SAVOIR-ETRE

-Être accueillant, patient et empathique

-Travailler en équipe et avec les réseaux partenaires

-Faire preuve de stabilité émotionnelle et de capacité de remise en question

-Faire preuve de persévérance et d’ouverture d’esprit

-Faire preuve de bonnes capacités d’observation

-Être créatif

-Faire preuve de bonnes capacités d’adaptation

-Respecter les règles de déontologie et de secret professionnel liés à la fonction

atouts complémentaires :

Connaissance des systèmes de communication alternative et augmentative (PECS)

Formation à la dynamique naturelle de la parole (DNP)

Pour plus d’informations: voici

categories

Projet ELLAN

Qu’est-ce que le projet Ellan?

Étude Longitudinale sur le développement LAngagier et la Négligence envers l’enfant.

Réalisée au Québec entre 2014 et 2019 auprès d’enfants âgés de 3 à 5,5 ans, la première étude du Projet Ellan a permis de documenter le développement du langage chez 69 enfants vivant en situation de négligence et 99 enfants provenant de la population générale, accompagnés d’un de leurs parents.

2020-2024

L’obtention d’une nouvelle subvention de recherche permet d’entamer une seconde étude du projet ELLAN. Celle-ci se réalise  maintenant auprès d’enfants âgés de 12 à 30 mois !

Recrutement des participants en cours.

Plus d’infos: https://www.projetellan.com/

categories

Questionnaire

Bonjour,Je suis Julie Morcuende, étudiante en 5ème année d’orthophonie au CFUO de Toulouse. Dans le cadre de mon mémoire, encadré par Mme De Lamaze, Mme Coppeaux et Mme Berland (orthophonistes françaises), nous nous intéressons à la prise en soin du TTA développemental* (trouble du traitement auditif) dans les pays francophones. Pour cela, nous réalisons une enquête auprès des différents professionnels de l’audition, du langage et de la communication (orthophonistes, logopèdes, audiologistes). L’objectif est d‘établir un état des lieux des pratiques en France et à l’étranger, de comparer ces pratiques et de mettre en évidence d’éventuels manques en France afin de proposer des pistes thérapeutiques.Ce questionnaire s’adresse à tout professionnel orthophoniste, logopède et/ou audiologiste. Aucun prérequis n’est nécessaire (connaissances ou intérêt pour le TTA) pour répondre à l’enquête. Bien au contraire, toute réponse, quelle qu’elle soit, nous est précieuse. Elle exposera une réalité clinique sur la connaissance ou méconnaissance du trouble et de sa prise en soin.

Ce questionnaire a une durée entre 5 et 15 minutes. Vous pouvez y répondre en allant sur le lien suivant:http://ec.europa.eu/eusurvey/runner/Julieorthophonie5TTAIl sera diffusé jusqu’au 15 février 2022.Pour toutes questions n’hésitez pas à me contacter à julie.morcuende@univ-tlse3.frNous vous remercions d’avance pour votre contribution,Julie Morcuende*Le TTA est également connu sous le nom de :– « surdité centrale »-TAC « trouble auditif central »-APD « trouble du traitement auditif »-CAPD « trouble du traitement auditif central « 
categories

Questionnaire aphasie

Je me présente je suis Anaïs Cance, élève en cinquième année au CFUO de Toulouse (FRANCE)Je vous écris concernant mon mémoire qui consiste en la validation d’une grille d’Évaluation de la Constitution des Cercles Sociaux (ECCS) auprès de sujets aphasiques non fluents. L’objectif de ce questionnaire est de savoir comment est constitué l’entourage des patients atteints d’aphasie non fluente mais également de leur aidant principal. Cette information permettra de mesurer l’impact du trouble aphasique sur leur constitution de cercles sociaux et sur la dynamique de leur tissu social.

La diffusion des questionnaires se réalise jusqu’à fin février.

Voici pour plus d’informations.

categories

Offre d’emploi

L’équipe du Centre thérapeutique de Luttre recherche une ou deux logopèdes pour compléter son équipe.

L’idéal serait quelqu’un formé pour la rééducation des troubles suivants :

  • Troubles du langage écrit (dyslexie, dysorthographie, etc.)
  • Troubles du langage oral (trouble articulatoire, dysphasie, etc.)
  • Troubles logico-mathématiques (dyscalculie)
  • Troubles vocaux (dysphonie) : presbyphonie, paralysie ou parésie cordale, nodules, polypes et rééducation vocale (pose de la voix, voix trachéo-oesophagienne)
  • Troubles de la déglutition (dysphagie)
  • Compréhension verbale et langage oral (surdité, méthode LPC basée sur des clés de mains appuyant la lecture labiale)

Le centre thérapeutique de Luttre accueille ses patients du lundi au samedi, dans un cadre chaleureux et campagnard.

Poste idéal pour logopèdes qui veulent être soutenues dans le lancement de leur activité d’indépendante sans être isolées !

categories

Projet de recherche

Je m’appelle Nini Chrispeels. Je suis étudiante à la Vrije Universiteit Brussel et je participe à la recherche doctorale de Silke Coemans. Silke est chercheuse doctorante à la Vrije Universiteit Brussel.

Nous vous contactons au sujet de l’éventuel recrutement de patients pour notre projet de recherche. Le projet porte sur le bilinguisme et la démence, plus particulièrement sur les Aphasies Primaires Progressives (APP).

Notre population d’étude se compose de deux groupes expérimentaux : des patients atteints d’APP et des patients avec une aphasie après un accident vasculaire cérébral (AVC). Ces patients sont âgés de 50 ans ou plus. Les patients atteints d’aphasie due à un AVC ont été fonctionnellement bilingues néerlandais/français tout au long de leur vie ; pour l’APP, nous recrutons également des patients monolingues.

Nous étudions l’utilisation de la stimulation transcrânienne à courant continu (tDCS) en combinaison avec des séances de logopédie, visant des compétences spécifiques affectées dans la langue primaire du patient. La tDCS augmente l’activation neuronale. Puisque des séances de logopédie sont la seule possibilité pour les patients de progresser (ou de ralentir le déclin), nous espérons que l’application de la tDCS peut conduire à des effets plus rapides, plus importants et plus durables. En outre, nous étudierons les voies neuronales impliquées dans les fonctions de la parole et du langage grâce à des scintigraphies cérébrales (représentation de tenseur de diffusion, DTI).

Avant le début du protocole de recherche, des tests de maîtrise de la langue et de cognition sont effectués. Ensuite, les patients recevront des séances de logopédie en deux phases de trois semaines: une fois en combinaison avec la tDCS et une fois avec une stimulation placebo. Ces deux phases seront séparées par une pause de deux mois. Quatre moments d’évaluation auront lieu : avant la thérapie, après chaque phase de thérapie et deux semaines après la dernière séance de thérapie. Cette évaluation consiste en un test de compétence linguistique, un test d’attention et un scan DTI.

J’espère que vous avez une image claire de qui nous recherchons et de ce que nous souhaitons faire. Si vous ou votre cabinet travaillez avec des patients qui correspondent aux profils susmentionnés, nous aimerions envisager une possible collaboration. Bien sûr, nous souhaitons trouver le plus de participants possibles afin d’atteindre des résultats concluants et généralisables, pour enfin améliorer la thérapie !

La recherche est menée en collaboration avec l’Université de Groningue et l’Université Johns Hopkins de Baltimore et a été approuvée par le comité d’éthique de l’UZ Bruxelles.

Pour toute discussion ou question, veuillez contacter Silke Coemans. Elle est disponible par téléphone (+ 32 498 30 84 87), ou par e-mail (silke.coemans@vub.be). Si vous le souhaitez, Silke peut se rendre à votre cabinet pour fournir plus de détails.

Bien cordialement,

Nini Chrispeels

categories

Impact du covid dans les prises en charge logopédiques

Bonjour,

Nous vous contactons dans le cadre d’une recherche conduite par l’Université catholique de Louvain qui vise à inventorier les difficultés rencontrées par les logopèdes dans le contexte de la crise sanitaire liée au COVID19, les besoins qui en découlent et, éventuellement, les solutions mises en place.
A cette fin, nous espérons recueillir des informations provenant d’un maximum de logopèdes ayant réalisé des prises en charge à distance ou ayant stoppé leur activité professionnelle durant le 1er confinement en Mars 2020 à travers un bref questionnaire dont vous trouverez le lien ci-dessous. La participation à cette étude consiste à remplir un questionnaire d’une durée approximative de 15 minutes de manière totalement anonyme.
Une autre partie de l’étude consiste à comprendre quels impacts a eu la crise sanitaire sur les prises en charges logopédiques, cette fois-ci du point de vue des patients. C’est pourquoi un deuxième questionnaire est proposé ci-dessous, à destination de vos patients. Si vous acceptez de transmettre ce second lien à vos patients, cela nous aiderait également beaucoup.
Il est possible que vous ayez déjà répondu au questionnaire, sauf qu’entre-temps, quelques modifications y ont été apportées. N’hésitez donc pas à (re)participer.
Si vous souhaitez participez à l’étude en tant que logopède, veuillez cliquer sur ce lien :
Si vous souhaitez participez à l’étude en tant que patient (ou famille), veuillez cliquer sur ce lien : https://limesurvey.uclouvain.be/limesurvey272/index.php/727143?lang=fr
Nous vous remercions pour votre collaboration,
Jolijn Vanderauwera, Virginie Crollen & Gilles Vannuscorps

Marine Baland et Marine Caprasse, étudiantes en Logopédie  »

categories

Recherche de participants sourds pour notre stage de recherche

Madame, Monsieur,

Nous sommes deux étudiantes en première année de master en logopédie à l’Uclouvain. Dans le cadre d’une recherche menée en collaboration avec le professeur Anne Bragard, nous lançons une étude portant sur la mémoire à court terme verbale et visuelle des enfants sourds implantés et/ou appareillés d’âge scolaire primaire. L’objectif de cette étude est de rendre davantage efficients les supports d’apprentissage proposés par les intervenants afin d’aider les enfants sourds oralistes. Pour cela, nous souhaitons mettre en avant leurs forces et leurs faiblesses sur le plan mnésique tant sur le versant auditivo-verbal que visuo-spatial. 

Pour réaliser notre étude, nous souhaitons rencontrer des enfants sourds répondant à certains critères d’inclusion et d’exclusion. Nous sommes à la recherche d’enfants sourds âgés de six à douze ans, inclus ou intégrés dans un enseignement ordinaire et dont la langue maternelle est le français. Ils doivent être appareillés et/ou implantés et utiliser principalement la communication orale. Il est également important que leurs compétences attentionnelles soient préservées et qu’ils ne présentent pas (ou peu) de troubles associés (dyslexie, dyscalculie, dysorthographie, dysphasie, TDA/H, etc.). 

Afin de mener à bien notre étude, nous souhaitons faire passer une série de tâches aux enfants dans le but d’observer leurs compétences. Pour ce faire, nous sommes disposées à nous rendre au domicile des enfants pour les rencontrer à 2 reprises pour une durée d’environ 45 minutes pendant les mois d’octobre et de novembre 2021.​

Voici pour plus d’infos

Nous vous remercions d’avance pour votre aide et pour votre implication dans notre recherche.

Cordialement,

Emilie Deschodt et Serena Zinga

categories

Save the date!!!

Chers membres,

Nous sommes heureux de vous annoncer l’organisation de notre 11e colloque international, en collaboration avec l’UPLF.

Le thème de ce colloque sera « les troubles dysphagiques dans tous leurs états« .

Au plaisir de vous y rencontrer.

categories

Gestion administrative et comptable pour les logopèdes

Formateurs :
La formation sera assurée par Madame Marie-Christine Pilette (logopède)
et Monsieur Alexis Bulterijs (comptable-fiscaliste agréé)

Conditions d’accès :
Elle est accessible aux titulaires d’un diplôme de bachelier ou de master
en logopédie. Elle cible particulièrement les jeunes diplômés qui désirent
s’installer comme indépendant.

Quand ?
Le vendredi 1er Octobre 2021
de 8h30 à 12h30 et de 13h15 à 15h15

Où ?
En présentiel – HEPH-Condorcet – Section logopédie
Place Albert Elisabeth, 22 – 7330 Saint-Ghislain

Pour plus d’informations
Envoi d’un mail à : laurence.monkerheij@condorcet.be

20€ pour les diplômés du Bachelier en logopédie de la HEPH-Condorcet
25€ pour les diplômés en logopédie (Bachelier ou Master) d’autres institutions

Affiche de l’événement

 

categories

Journée d’étude

Nous avons le plaisir de vous annoncer l’organisation de notre journée d’étude intitulée « Impact de l’aidance sur les relations après une lésion cérébrale acquise », en partenariat avec La Braise asbl (Bruxelles) et CEISME (Centre d’Etudes et d’Interventions Systémiques de Méthodologie et d’Epistémologie du soin – Bordeaux).

  • Date : Jeudi 23 septembre 2021, en visioconférence.

 Nous vous prions de bien vouloir trouver le programme du colloque

 Objectifs de cette journée (en langue française) :

– Mettre en avant l’impact positif et négatif de la situation d’aidance sur les relations familiales ;

– Dégager des pistes éventuelles de soutien aux aidants et aux aidés ;

– Former des professionnels à la situation d’aidance.

 

 

Pour toute information complémentaire sur cette journée d’étude, contactez-nous.

p/o Christine Croisiaux, Présidente d’EBIS – Directrice de La Braise

Isabelle Dislaire, Secrétaire

E.B.I.S.  Secrétariat

Rue de la Vigne, 56 – B 1070 Bruxelles

Tél. : + 32(0)2 522 20 03 – Fax : +32(02) 521 65 55

E-mail : ebis.secretariat@ebissociety.org

Web : www.ebissociety.org

categories

Questionnaire

Étudiante en dernière année en logopédie à la Haute Ecole Condorcet, je vous propose de répondre à ce questionnaire en ligne si vous prenez en charge des troubles articulatoires et/ou oromyofonctionnels.

Le but de mon travail de fin d’études est d’analyser la précocité des prises en charge oromyofonctionnelles et d’éventuellement proposer une collaboration avec les dentistes pour dépister plus précocement ces troubles.

Un grand merci pour votre aide précieuse.

Voici le lien du questionnaire : https://forms.gle/uGyApeUgowf7X3Hx5

categories
0